Découverte de Montlaur

Blason

MONTLAUR

Altitude : village situé à 200 m
(commune située entre 135 m et 552 m)
Population : 560 Montlaurais
Superficie : 33,92 km2
Densité : 15 habitants/km2

Village

Géographie

Situé dans les Corbières, en plein pays cathare, le village de Montlaur se trouve dans un val délimité au nord par la montagne d'Alaric et au sud par la colline de la Coque. Une source au centre du village vient gonfler un ruisseau qui se jette quelques kilomètres plus loin dans l'Orbieu.
Trois petites collines surplombent le village. Sur celles-ci, on y trouve (de droite à gauche sur la photo ci-dessus):
- les moulins de la Couscouillède, aujourd'hui transformés en habitations (photo ci-contre). Ces moulins banniers sont témoins des cultures céréalières abondantes (blé, seigle, avoine) avant l'explosion viticole. D'après les archives, jusqu'à quatre moulins à vent et à eau fonctionnèrent à la fois et montraient la prospérité du pays.
- le château-fort dont il ne reste que quelques pierres.
- les moulins de Bissat, aujourd'hui transformés en habitations.

Le Village
Si les vestiges des fortifications de l'ancienne place forte sont peu visibles, ce lieu de promenade offre de splendides vues panoramiques sur le village, la plaine et la Coque. Le château-fort consistait en trois forts l'un dans l'autre, bâtis au XIIe siècle, sur un rocher abrupt, par Pierre Roger, vicomte de Béziers. Montlaur fut pris par Simon de Montfort en 1210. Il ne reste que quelques vestiges des murs d'enceinte et le portail de "Bissens".

Le quartier médiéval très pittoresque avec ses ruelles étroites et venelles tortueuses, aéré par quelques placettes comme la place de l'Ancienne Mairie d'où l'on découvre la porte de Bissens.

Sur la place principale, la mairie, riche bâtiment construit sous la IIIe république en 1813, présente un bel ensemble dégagé avec l'église et les jardins publics.Ces espaces verts, avec un coin pique-nique, sont d'agréables lieux de rencontre, ombragés durant la période estivale. Un boulodrome permet aux boulistes de pratiquer leur sport favori et d'organiser des tournois les soirs d'été. Un espace de jeux pour les enfants y est aménagé et est très vite assiégé, à la sortie des classes, par les écoliers pour se détendre avant le retour au foyer familial.

Par ailleurs, le «ruisseau» canalisé dans un lit bétonné, constitue un espace de promenades, de jeux pour les enfants et d'organisation de fêtes (repas dans le ruisseau en juillet).

Le foyer offre aux Montlaurais un lieu de réunions, de spectacles et d'activités sportives. A proximité, la maison des jeunes est à la disposition et sous la responsabilité de la jeunesse.

Au nord du village, à côté du cimetière, on remarque l'imposant bâtiment de la La cave coopérative "le Montlaurier".


Moulins

les moulins


Vue de Montlaur

Le village


Mairie

La mairie


Eglise

L'église

Parc château Niermans

le château Niermans : le parc

Parc château Niermans

le château Niermans : le parc

Parc château Niermans

le château Niermans

Le château Niermans

Une première construction au XVIIe siècle du château de Rigals a été remplacée par le château actuel ou château Niermans au XIXe siècle mais sur une composition architecturale du XVIIe.

Structuré autour d'une spectaculaire allée de platanes d'Orient, le parc romantique du château s'ouvre sur une vaste pelouse où s'étirent vers le ciel des cyprès majestueux évoquant l'Italie. Parterres de buis, lavandes et roses, petit bois, allées ombragées invitant à la promenade, ce jardin a été créé à la fin du siècle dernier par la famille Mas.

Il s'inscrit parmi les grandes réalisations des parcs des châteaux dits «pinardiers» édifiés à l'époque florissante de l'Eldorado du vin. Depuis, il n'a subi que très peu de transformations.

Lieu de charme et de mémoire, le château fut la propriété d'Edouard Niermans, le célèbre architecte de la Café Society à qui l'on doit entre autres l'hôtel Négresco à Nice, l'hôtel du Palais à Biarritz, l'hôtel de Paris à Monte Carlo ainsi que le Moulin Rouge, le Casino de Paris, les Folies Bergères, le théâtre des Capucines et le théâtre Marigny à Paris.

Passionné de ce qui était alors un vaste domaine viticole, Edouard Niermans séjourna les dernières années de sa vie à Montlaur. Le château est aujourd'hui la propriété de ses petits-enfants. Son fils, Jean, architecte premier grand prix de Rome, a réalisé la fresque de la chapelle St Michel qui se trouve dans l'église. Le parc est ouvert au public le premier week-end de juin et sur rendez-vous (Tel: 06 08 17 12 74).

Les écarts

- Le hameau de Réqui, situé au pied de l'Alaric, son origine viendrait de la famille "Ricquy", qui y habitait.
- Domneuve, "domus nova" plusieurs résidences dont un domaine viticole, le « Cellier des troubadours »
- Villefrancou (le vocable villa, domaine rural, est uni à un nom de personne, franco): domaine viticole
- La Fraissinède (vient de fraichi : frêne) : ancien domaine agricole, qui faisait partie des domaines du prévost de Saint-Michel. Actuellement, deux résidences particulières dont l'une offre des gîtes. (site)
- Le Plo : ferme au-dessus de St-Genis, au pied de la colline La Coque, où des promenades équestres sont organisées (site)
- La Valfrège, vallée froide.
- Montplaisir : ancien domaine devenu résidence particulière.
- Les Illes : plusieurs habitations particulières situées à l'entrée du Congoust. Quelques centaines de mètres plus loin, les ruines d'une tour carrée sont ce qu'il reste d'un domaine construit au pied de la montagne de Saint-Michel au Xe siècle pour recevoir la communauté des moines qui ne pouvaient plus rester au prieuré devenu inhabitable.

Cartes couvrant Montlaur
- Carte Michelin 344 LOCAL « Aude, Pyrénées Orientales » au 1/150 000
- Carte IGN départementale n° 72111 au 1/125 000
- Carte IGN TOP100 Béziers/Perpignan au 1/100 000
- Carte IGN série orange n° 2446 CAPENDU au 1/50 000
- Carte IGN série bleue CAPENDU au 1/25 000