Gorges du Cangoust

Les gorges du Congoust

Le cours sinueux du ruisseau des Mattes emprunte un défilé spectaculaire entre les montagnes de l’Alaric et de la Coque : les Gorges du Congoust (nommé par les romains co-angustum : passage étranglé).

Le paysage présente une végétation contrastée : très aride sur le versant sud de l’Alaric, beaucoup plus boisée sur le versant de la Coque recouvert de taillis de chênes verts.

Le parcours, encadré de falaises calcaires et de grands éboulis, est animé de cascades et de marmites, qui rythment et agrémentent le cours d’eau.

Les ruines de l’ancien prieuré des Illes semblent encore en garder l’entrée et ajoutent au côté pittoresque de ce site. Le GR36 traverse les gorges du Congoust. D'un côté, on peut rejoindre Lagrasse en passant par Ribaute. De l'autre, rejoindre Montlaur en passant par les ruines de Saint Michel de Nahuze.

On trouve également, non loin du GR, sur le côté de la route, une grotte, déjà explorée par les spéléologues de l'Aude et d'ailleurs (800 mètres de développement pour 105 mètres de dénivellation). Par temps d'orage, cette grotte récupère l'eau de toute la colline et rejette son trop-plein dans le ruisseau des Mattes, ce qui rend son exploration dangereuse.

Gorges du Cangoust
Gorges du Cangoust